Sac de matelotage

Recyclage d’un vieux jeans.

Après avoir vu quelques réalisations sur le net (ici)  j’avais très envie de fabriquer un vrai sac de matelot avec son araignée en chanvre véritable. Celui ci reste petit, mais je peux tout de même y fourrer pas mal de matériel et il a tellement plus de classe que la sacoche avec fermeture éclair arrachée d’un sac à dos pour ordinateur.

Un vieux jeans et beaucoup, beaucoup de temps

L’avantage d’utiliser un vieux jeans est de pouvoir garder certains éléments qui améliorent le look, ici les poches et les passants de ceinture.

Le noeud en étoile servant de fermoir est bien visible.
La paumelle est essentielle pour la couture des oeillets.

Le sac ouvert et la paumelle

Sac et paumelle

Le sac fermé et la paumelle pour donner l’échelle.

Ci dessous le détail d’un oeillet cousu main. C’est quasiment ce qui a pris le plus de temps pour réaliser le sac. Pour chaque oeil, il faut faire un erseau, tracer et poinçonner un trou au bon endroit et coudre. Ça donne un oeillet bien solide et bien raide.

La couture est faite avec du fil à surlier poissé, la paumelle est essentielle. J’en ai réalisé plusieurs sur un vieux morceau de tissus afin de trouver la bonne technique. Et encore le résultat n’est pas parfait.

Oeil de pie cousu à l’ancienne sur erseau.
C’est ce qu’il y a de plus long dans la réalisation du sac.
Cousu avec du fil à surlier.

Au final un sac original dont je suis assez fier.

Share

Laisser un commentaire