Croisière sous le soleil en Bretagne Sud

Qui a dit qu’aux Glénans les stages étaient intensifs, levé à 6 heures couché à 23 ?

J’ai dû l’entendre dire mais ce ne fut pas le cas cette semaine au départ de Concarneau. Certes j’avais imposé un lever à six heures le premier jour mais nous ne partîmes qu’à neuf heures. Le temps que tout le monde se décolle les paupières, aille à la douche, petit déjeune et se bouge… Les jours suivants furent une lente dérive vers la grasse matinée.

Continuer la lecture

Share